Profils des Chercheurs

Notre équipe inclut des chercheurs de différentes disciplines et nationalités, et travaille en proche collaboration avec des partenaires académiques et de la société civile en Afrique, particulièrement aux Kivus (RDC) et au Rwanda, comme en Europe.

An ANSOMS (an.ansoms@uclouvain.be) est professeur en sciences sociales à l’Université Catholique de Louvain (Belgique). Elle est une experte internationalement reconnue des transformations rurales, des dynamiques agraires et des conflits autour des ressources naturelles, en particulier dans l’Afrique des Grands Lacs. Ayant construit son parcours sur une expérience de terrain de longue durée, redisant à travers ce geste l’attachement profond des sciences sociales à l’enquête minutieuse et patiente, elle est devenue une voix influente sur les thèmes de la gouvernance territoriale et du développement en situation de crise ou de post-crise. En tant qu’académique, elle soutient fortement la décolonisation des savoirs et la recherche collaborative avec des académiques africains.

 

 Anuarite BASHIZI est docteure en sciences politiques et sociales de l’Université catholique de Louvain. Elle s’est spécialisée sur la question de conflits environnementaux et territoriaux induits par la modernisation de l’exploitation de ressources naturelles.  Avec un background en économie, Anuarite Bashizi s’intéresse à l’analyse de la dégradation environnementale qu’elle étudie à partir de l’approche de la political ecology. Une telle approche pluridisciplinaire lui permet de combiner à la fois les outils des sciences sociales avec ceux des sciences environnementales. Outre la recherche, Anuarite s’est intéressé à la vulgarisation et au plaidoyer sur des questions environnementales dans le sud. Elle a ainsi créé un jeu, Water Rush, inspiré des résultats de ses recherches. Elle mène ses recherches à l’Est de la RDC et compte les étendre au reste de l’Afrique des Grands Lacs, dans le cadre d’un post-doc.

Emery MUSHAGALUSA MUDINGA (emery.mudinga@uclouvain.be), Directeur de Angaza Institute, est Professeur, chercheur, consultant basé à Bukavu au Sud Kivu. Il détient un doctorat en sciences politiques et sociales de l’Université Catholique de Louvain en Belgique. Il travaille actuellement à l’ISDR Bukavu comme professeur des études de développement, chercheur principal et coordinateur des Projets de recherche (Land Rush, T2S). Ses recherches portent essentiellement sur (1) les questions foncières (accès à la terre, réformes, politiques foncières, accaparement des terres), (2) les dynamiques des groupes armés et processus de stabilisation des zones en conflit et post-conflit, (3) la gouvernance des ressources naturelles, (4) la transformation des conflits et construction de la paix et, (5) la décolonisation de la recherche et de la collaboration scientifique Nord-Sud, Sud-Sud. Avant l’ISDR, Emery a travaillé comme Conseiller Technique en Transformation des Conflits, Peacebuilding et renforcement des capacités des organisations de la société civile à l’ONG Life & Peace Institute et Action pour la Paix et la Concorde (APC). Emery est un alumni du Programme Mandela Washington Fellowship et certifié par l’Université de Virginie en Leadership civique et politique.

Aymar Nyenyezi Bisoka (aymar.nyenyezi@uclouvain.be) est juriste et politologue. Il a obtenu son doctorat à l’Université Catholique de Louvain. Il travaille sur les questions de violences induites par des conflits  autour de : (a) l’accès aux ressources naturelles (depuis sa thèse de doctorat), (b) groupes armés dans les paysanneries (avec Ghent University dans le cadre d’un post-doc), la critique épistémique (avec Cambridge University dans le cadre d’un projet sur la pensée afro-critique et avec Goethe-Universität Frankfurt dans le cadre d’un African Postgraduate Academy). Aymar a ensigné ces dernières années au Rift Valley Institute, à l’Université catholique de Louvain, à l’ISDR et l’Université Catholique de Bukavu et à l’Université du Burundi. Avant de s’orienter dans la recherche, Aymar a travaillé dix ans pour la coopération au développement en Afrique et en Europe et continue à travailler dans ce secteur sur les questions de développement, de gouvernance et de sécurité. Il a remporté plusieurs prix internationaux et a récemment reçu deux bourses pour des séjours entant qu’académique à l’Université d’Oxford (2019) et à l’Université de Cambridge (2020).

Joël BARAKA AKILIMALI (joel.baraka@uclouvain.be) est Juriste et Politiste actuellement doctorant en sciences politiques et sociales à l’Université Catholique de Louvain (2017-2021) et travaillant sur le thème des politiques néolibérales dans la sécurisation des droits fonciers locaux en Afrique en général et en RD Congo en particulier.  Il est enseignant à l’Institut Supérieur de Développement Rural de Bukavu (ISDR-Bukavu) et chercheur associé à « Angaza Institute » dans l’Est de la RD Congo. Il voue un intérêt scientifique particulier pour les recherches alternatives au capitalisme dans le cadre du mouvement de la transition vu du Sud; à la crise socio-agraire du paysannat; à la décolonisation des savoirs; à l’émergence d’un droit international des paysans ainsi qu’aux épistémologies critiques du développement. Il collabore occasionnellement avec l’unité « Global Development » de l’Université de Copenhague (Danemark), le réseau “Governance in conflict” basé à l’Université de Gand (Belgique) et le Centre des droits de l’homme de l’Université de Pretoria (RSA). Il est également énarque expert-administrateur civil en Conception, exécution et suivi-évaluation des Politiques publiques sorti de l’Ecole Nationale d’Administration de la République Démocratique du Congo, (ENA-RDC, Promotion LDK).

René – Claude Niyonkuru ( rene-claude.niyonkuru@uclouvain.be)est juriste et travaille depuis plus de 15 ans sur des thématiques en rapport la gouvernance et le développement, avec un focus sur les questions foncières, au Burundi et dans bien d’autres pays africains, essentiellement dans le cadre des projets de coopération et des missions d’assistance technique. Il a aussi collaboré à de nombreuses missions de recherche à la fois comme consultant et chercheur. Il est, depuis 2017, doctorant en Sciences Politiques et Sociales, auprès du Centre d’Etudes du Développement à l’UCLouvain. Ses recherches portent actuellement sur la mise en œuvre des politiques foncières et agricoles dans les pays des Grands Lacs africains, et de manière plus spécifique les dynamiques de pouvoir, de résistance et d’adaptation par rapport aux injonctions et prescriptions politiques internationales dans les secteur foncier et agraire.

Christian CHIZA KASHURHA  (
christian.chiza@uclouvain.be ) est Historien et didacticien actuellementDoctorant à l’Université Catholique de Louvain en Didactique de l’Histoire. Sa recherche  doctorale porte sur les représentations sociales (RS) de l’environnement  telles qu’elles sont partagées par les élèves et les     enseignants d’histoire dans les écoles secondaires du Kivu particulièrement dans la ville de Bukavu dans l’Est de la RD Congo. Il est chercheur associé au Groupe JUWA spécialisé dans les transformations rurales en Afrique centrale et Orientale mais aussi Chercheur au Groupe d’étude sur les conflits et la sécurité humaine GEC-SH (Bukavu/Congo) au sein du CERUKI. Il est par ailleurs Consultant de terrain dans plusieurs ONG internationales et Assistant au Département d’Histoire à l’Institut Supérieur Pédagogique du Territoire d’Idjwi et de la ville de Bukavu (RD Congo).